Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 22:45

 

Six mois de "suspens" entretenu par un pouvoir qui essaie de capter l'attention de Français qui l'abandonnent.

 

Donc Fillon succède à Fillon , quelques ministres vont ressasser ailleurs leur rancoeur,  d'autres vont enfin se délecter des délices d'un pouvoir qui précisémment ne peut pas...fermons le banc!

 

Après demain, quand les médias auront usé l'os que les Français n 'ont cure de ronger, nous reviendrons à la réalité.

 

La France restera engluée  dans l'Europe libérale et l'Afghanistan, soumise au marchés financiers , à la rigueur et au chômage,  avec les sombres perspectives que l'on connait.

 

Après la distribution des "charges" aux comtes de la molle pensée, nous aurons les Grandes Eaux du G20.

 

Le prince dont le royaume ne sera plus à ce train et  à l'échelle du monde, qu'une province au bout de la péninsule européenne, le prince qui ne bat plus sa propre monnaie et dont la politique doit recevoir l'aval des rentiers et des négociants de la terre entière ,le prince dont les armes autrefois redoutables ne sont plus maintenues, et dont le peuple s'enfonce progressivement dans la précarité...hé bien, ce prince là entendra faire croire  à ce peuple ci qu'il peut demain ordonnancer un nouvel ordre économique mondial!

 

Les médias emboucheront les trompettes de la renommée pour nous assourdir un an durant des exploits imaginaires de notre champion!

 

Et pourtant..... que pèse un pays de 60 millions d 'habitants, qui a depuis 40 ans tout abandonné, tout cédé, tout renoncé, face à une Chine triomphante de 1, 3 millards d' habitants et aux USA, en déclin certes, mais encore première puissance monétaire et militaire du monde?

 

Que pèse ce prince, quand bien il serait mandaté, ce qui n'est pas le cas, par une Europe soumise à l'Amérique et corsetée dans un Euro boursouflé?

 

Négocier suppose d'avoir quelque chose à pouvoir ou vouloir refuser.... or nous avons déjà tout cédé par avance!

 

La Chine libérale nous caresse avec quelques cadeaux mais nous accule avec son Yuan, tandis que la Chine communiste nous achève à coup de dumping social en refusant un système de prévoyance à ses salariés!

 

Les Etats Unis nous "protègent"des menaces extérieures comme une fille de mauvaise vie en nous  rackettant  avec des dollars délibéremment dévalués et des marchés financiers arrogants !

 

Alors, de même que les intérêts de Rome et  Carthage  ne furent jamais réglés par  un village gaulois, les enjeux des Super Grands ne seront pas davantage confiés à un second couteau!

 

Sachons nous souvenir toutefois que si ce prince ne peut prétendre à une partition dans ce concert des Grands, il  en est comptable solidairement avec ses prédécesseurs qui,  tous depuis 40 ans, n'ont céssé de nous fourvoyer.

 

Alors, l'oeil fixé sur 2012 avec son compère du FMI, il lui restera à faire diversion, à parader à Cannes,  à tenter d'éblouir  ses sujets devant quelques colifichets que lui lanceront les Grands comme on le faisait jadis aux indigènes pour leur donner l'illusion que leurs chefs vassalisés méritaient considération.

 

 

Souriez Français....il plait au prince de vous distraire!

 

 

Katsumoto

 

link

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche