Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 16:18

Le 9 Janvier, j'écrivais ici, sous le titre "Charlie Hebdo victime de la lâcheté et du renoncement national" un article mettant en demeure notre classe politique de prendre les mesures radicales urgentes de rupture avec un passé d angélisme bredouillant et de faiblesse extrême à défaut de quoi l'horreur d'alors se reproduirait.

Je signais aussi, avec tout France Rebelle " Je suis Charlie mais pas charlot " et c'est pourquoi nous avons refusé de nous prêter à la comédie du défilé du 11 Janvier.

Nous n'avons pas été entendus parce que l'idéologie défaitiste du verbe creux plutôt que de l'action résolue prétend présider au destin du pays, et se retranche derrière l'invocation d'une union nationale sans substance et sans bras armé.


L'horreur décuplée a donc frappé hier Paris comme il en est toujours dans l'Histoire quand la France est attaquée.
Le nombre des victimes, les modalités des attentats terroristes montrent que les mesures décidées en Janvier par des gouvernants paralysés par leurs propres limites sont hors sujet.
La première pensée va naturellement à toutes ces vies brisées, a ces familles accablées....profonde douleur pour nous tous, qui n 'a d'égale que la révolte qui noue les estomacs, et la froide resolution qui s 'affermit plus encore.

Nous demandons des mesures radicales immédiates trop longtemps différées par coupable faiblesse:

- Remplacement en bloc du gouvernement tant il est vrai que l'on ne peut pas mener la nouvelle politique de défense qui s'impose au pays avec les hommes et les femmes de l 'ancienne. Nous sommes en guerre , et il faut donc des hommes et des femmes de guerre.
Taubira pour son laxisme judiciaire, Vallaud Belkacem pour son laxisme éducatif, Cazeneuve pour sa faiblesse à l'intérieur, Fabius pour sa confusion à l'extérieur  doivent être renvoyés sur le champ. 

- Rétablissement immédiat de la peine de mort par une loi du Parlement pour tous les actes terroristes commis en France, pour ceux commis à l'étranger par des nationaux français et pour le traffic d'armes de guerre sur le territoire national . Rétablissement de la Cour de sécurité de l Etat , juridiction d'exception chargée de juger rapidement les coupables saisis ou par contumace et de prononcer la peine capitale .

- Controle par l'Etat de la nomination des imams et de l'origine des fonds finançant les mosquées. Expulsion des imams étrangers, refus des permis de construire aux projets de mosquées en provenance d'Etats religieux ou qui n 'accordent pas la réciprocité aux autres religions.

- Gel de toute nouvelle immigration musulmane hors réfugiés politiques laïcs et dénonciation des accords de Schengen

- Mise en place avec les Français musulmans d'une collaboration étroite sur la base du respect, non pas du "vivre ensemble" mais du "vivre comme nous ", c'est à dire des lois de la République, de l'identité nationale et de la culture française.
En particulier les Français musulmans ou les laÏcs d'origine arabe doivent être appelés, avec l'appui et sous les autorités de l'Etat, à s'organiser pour aider à isoler et extirper l'extrémisme religieux,  mettre hors d 'état de nuire les individus radicalisés.

- remontée dès 2016 du budget de la Défense à 2% du PIB et réévaluation de la loi de programmation militaire, hausse des moyens des polices, avec coupure symétrique des dépenses non régaliennes de l'Etat, et notamment arrêt des recrutements aussi  intempestifs  qu'inutiles de l'Education Nationale.

Au delà de ces mesures d'urgence, l 'insertion de tous dans la Nation doit être recherchée avec vigueur.

Dès maintenant pour la plus jeune enfance, l Education Nationale doit enseigner résolument les valeurs laïques de la République et l'égalité des sexes, la grandeur de l'Histoire de France et de sa culture sans repentance, afin que chacun , quelle que soit son origine, s'éveille à l'amour de notre pays.
De même qu'aucune ségrégation raciale ne saurait être tolérée sur les bancs d'école, aucune attitude à connotation religieuse ne saurait être permise. L'uniforme scolaire devra être réintroduit et obligatoire pour tous.
L'autorité des maitres doit être rétablie avec la plus grande rigueur, les parents étant tenus pour comptables à priori des exactions éventuelles de leurs enfants.

Enfin , le rétablissement d'un Service National civique obligatoire s'impose pour servir de creuset au mixage indispensable, pour que chacun apprenne à servir la Nation et ne pas seulement s'en servir, à respecter l 'autre et à adhérer à nos valeurs fondamentales

Sur le plan extérieur, il est temps d'en finir avec l 'amateurisme et l'illusionnisme.
La France a une armée à bout de souffle à cause des réductions continues de moyens par des gouvernements irresponsables et de sa dispersion sur des théatres d'opérations trop nombreux.Or les menaces qui se sont concrétisées ces dernieres années n'en sont qu'à leurs prémices, et c'est bien pourquoi les budgets des armées doivent être sensiblement relevés pour mettre à jour notre dissuasion tout en renforçant les moyens conventionnels seuls garants, in fine de la protection de nos concitoyens.

Entre temps , il lui faut se recentrer en fonction de nos forces et choisir avec bon sens nos alliances:


- En Afrique nous pouvons espérer pouvoir continuer presque seuls puisque nous y avons de longue date nos relais.

- Au Moyen Orient, la guerre que nous fait l'islamisme, nous impose de reviser radicalement nos alliances au nom de la realpolitik. Nous devons nous allier à Assad et aux Russes en Syrie, avec Sissi en Egypte, tout comme nous nous sommes alliés avec Staline contre Hitler et cesser notre danse du ventre avec les pseudo oppositions démocratiques qui n 'existent que dans quelques salons parisiens. C'est avec eux que nous devons preparer notre engagement si nous en trouvons les moyens, et c 'est vers cela que nous devons entrainer nos alliés.

- A court terme, on attend de la France des répresailles spectaculaires aux attentats de Paris,  et qu elle ne saurait bredouiller derrière des prétendues "règles de droit" qui ne satisfont que juristes et munichois. On ne gagne pas une guerre avec des états d'âme et des chuintements larmoyants.Nous venons de commémorer la victoire de 1918 : trouvons un Clemenceau sauf a trahir ceux qui tombèrent pour nous autrefois.

Bien entendu, on ne saurait conduire à la bataille une Nation si ses chefs ne sont pas en mesure de rassembler les volontés et mettre les ardeurs en oeuvre.

C 'est bien là que le bât blesse en France aujourd hui!


Le Président Hollande a  moins d'une semaine pour faire la révolution culturelle et l'aggiornamento qui s'imposent à la gauche au pouvoir et à la droite munichoise qui y aspire.
C 'est un rude défi pour un homme que ni le caractère, ni l 'experience, n'ont préparé à une situation d'exception où seuls les grands destins s'affirment. 

Heureusement, la Constitution de la Vème République, tant vilipendée par ses pairs, lui offre la protection de dispositions exceptionnelles auxquelles il peut recourir pour protéger au mieux le pays.

A lui donc, dans l'intérêt de la France et des Français d'en user avec bon sens et résolution.
En ce cas il sera suivi!

Sinon, il ne lui restera qu'à laisser la place avant terme  à des volontés assurées car l'Histoire ne lui fera pas crédit une fois encore.

Nos profonds regrets aux victimes et nos condoleances les plus émues à leurs familles.

Vive la République! Vive la France éternelle! Vive la France Libre


Roger Franchino

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Franchino - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche