Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 15:52

 

Hier donc les Français se sont massivement rendus aux urnes avec les résultats que l’on sait.

En clair, en dépit de la « rogne et de la grogne » ambiante, ils ont choisi une fois encore le risque d’être cocus et, sauf très improbable, ils le seront. Le parti du renoncement PS-UMP sera reconduit le 6 Mai sous une forme ou une autre, avec l’appui  des forts en gueule du parti de gauche qui se sont  couchés sur le champ et  en attendant  que les  séminaristes du Modem  fassent de même.

Finalement tout rentrera le 6 mai dans l’ordonnancement voulu du pouvoir  depuis 30 ans, en dépit du score du FN et de la renaissance, timide pour l'heure, d'un courant gaulliste incarné par Dupont Aignan.

Entre temps, les deux nominés du premier tour joueront  au  bon et au méchant , les Français se régaleront du spectacle et du choix qu’il n’ont plus en vérité, puis le  7 Mai les réalités balaieront d’un vent glacial leurs illusions.


Les réalités, ce sont le retour de la crise de la zone euro précipitée par les programmes d’austérité qui enflent partout, de l’Espagne à la  Grèce, de l’Italie à la Hollande, par la hausse du pétrole, par la rigidité de la monnaie, par la sottise de la BCE, et par l’arrogance des banques qui vont pomper 2000 milliards €  hors de l’économie pour  respecter les normes de Bâle III.

La réalité c’est qu’aucun des deux « nominés » ne tiendra ses promesses de changement en Europe, tout simplement parce que l’Allemagne n’en veut pas  et  que ses intérêts divergent des nôtres.


En faut-il une preuve supplémentaire ?

A la plus grande foire industrielle du monde qui se tient en ce moment  à Hanovre, l’inauguration a été faite conjointement par le Premier Ministre chinois Wen Jiabao et Mme Merkel .A cette foire où, il y a à peine 10 ans, les grands industriels allemands, experts en protectionnisme discret, obtenaient que les entreprises chinoises soient reléguées dans des stands à l’écart, ce sont maintenant 475 sociétés de l’Empire du Milieu qui seront représentées en bonne place…contre 120 françaises.

En même temps, 2012 devrait voir la Chine remplacer la France comme premier partenaire commercial de l’Allemagne.

Comment Sarkollande peuvent prétendre, dans ces conditions, imposer des droits de douanes aux frontières de l’UE alors que l’Allemagne a fait de la Chine son premier partenaire commercial ?

Comment Sarkollande peuvent prétendre imposer à l’Allemagne  que la BCE ne soit plus seulement la Bundesbank et l’euro un clone du Deutschemark, alors que son industrie tire avantage de l’une et de l’autre au détriment de ses concurrents européens ?

Comment avec une industrie  en pleine déconfiture qui ne pèse plus que 14% du PIB contre 24% en Allemagne, peut-on encore prétendre tenir son rang en Europe , rétablir  la croissance et l’équilibre du commerce extérieur   indispensables au remboursement de la dette ?


Les réalités enverront une fois encore promesses,  incantations électoralistes et illusions à la poubelle !

Alors ceux qui ont pensé voter « utile » au premier tour oublieront  bientôt  Marseillaise  et  Internationale triomphantes  pour  reprendre à demi voix  cet air de Brassens,  tout  en se mordant les doigts…

« Ceux- là même qui, naguère,

Nous  couvaient d'un œil décidé,

Fuirent, prouvant qu'ils n'avaient guère

De la suite dans les idées ….

Gare au gorille ! »

 

Roger Franchino

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche