Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 19:45

Des mémoires de l'ancien Président , la presse retient  semble t il , la haine de Giscard, la trahison de Balladur, et l'admiration pour Mitterand.....de quoi faire "pschittt "selon le mot de Chirac sur ses affaires judiciaires!

De Giscard, je me souviens qu'il bâtit sa carrière en trahissant De Gaulle, en appelant à voter Non au référendum d'Avril 1969 qui devait permettre une véritable décentralisation du pouvoir, et l'association des forces vives de la Nation dans un Sénat complètement dépoussiéré de ses notables.

Quoi d'autre, en dehors du début du déclin du  pays sous la houlette d'un Président confondant grandeur et  "boursouflure", ou nous jetant dans les bras d'une Europe technocratique qu'il tentait de dissimuler sous de cosmétiques airs d'accordéon?

Quoi d'autre que les diamants de Bokassa?...sinon peut être, grâce au courage de Mme Weil, la libéralisation de l'avortement.

Peu de choses....sinon le début de la glissade du pays!

De Chirac , je me souviens  qu'il trahit Jacques Chaban Delmas en Mai 1974, courageux réformateur  champion du projet de Nouvelle Société, pour se rallier avec 43 députés de l'aile droite de l'UDR à la candidature de Giscard .

C'est lui qui  le fit élire en échange d'un poste de Premier Ministre!

Que Giscard ne l'ait pas gardé en grande estime depuis lors, qui s'en étonnerait?

C'est Chirac  encore qui trahit les institutions de la Vème République en acceptant la cohabitation avec Mitterand, en plus de ses propres convictions à supposer qu'il en eût d'autres que de se servir plutot que servir.  

C'est Chirac enfin  qui trahit ses électeurs en se faisant élire en 1995 sur le programme gaulliste de Seguin pour appliquer , les urnes à peine closes,  celui de la droite libérale de Juppé!

Quoi d 'autre que 12 ans d'immobilisme, de laisser aller à vau-l'eau du pays?.....sinon la résistance à l'extrême droite, et à l'aventure irakienne de Bush?

Peu de choses.....sinon un pays en deshérence, à la croissance anémique dans une Europe garrot  !

De Mitterand, je me souviens de ses états de service dans le régime de Pétain avant de se découvrir opportunément résistant, de ses virements et revirements sous la IV eme République, du pseudo attentat de l'Observatoire,  de ses discours "va t en guerre" sur l' Algérie ou  "socialiste" selon les nécessités,   du ralliement de Tixier Vignancourt pour tenter de battre De Gaulle ou de sa complicité avec l'ancien milicien Bousquet...

De Mitterand je m'en souviens comme du négatif de De Gaulle, d'un mister Hyde à l'oeuvre chaque fois que le destin de la France était en cause.

Magouilles sous la IV eme Republique conduisant au bord de la guerre civile, tentative de coup d'Etat  en 1968 en revendiquant loin des  barricades un pouvoir qui n'est pas à prendre, hypertrophie des emplois publics mettant en cause durablement les équilibres financiers de l'Etat, laisser aller de l'enseignement qui produit des gamins qui ne savent ni lire ni écrire en 6ème, soumission aux exigences économiques de l'Allemagne en Europe après avoir apporté son soutien à la RDA agonisante fin 1989
...
Mitterand fut un maitre de l'embrouille avec une soif de pouvoir à nul autre pareille.... sauf à celle de Chirac et Giscard peut être! 

"Salut l'artiste" peut s'exclamer  Chirac en connaisseur!....

La trahison au service de leur carrière politique, des convictions caméleons , tel est le trait commun entre Giscard, Chirac, et Mitterand.

Alors refermons ces mémoires et cette période.....sans tarder!


Katsumoto

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Estelle 12/12/2009 20:28


Chirac est
un homme très intéressant, sa politique d'action cri d'indignation de nombreuses personnes dans le pays. Quels sont les objectifs qu'il poursuit ses actions et veut parvenir à un résultat? Telle est la question.


Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche