Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 17:28

L’œil papillotant, l’intonation penchée, le geste large ou crispé, Hollande nous a fait revivre dans la forme les palinodies de 1981, espérant sans doute et non sans raison peut être , que les Français dont la mémoire politique est connue pour être courte, se tourneront vers lui dans une sorte de Pavlov mitterandien, oubliant ce que furent les 14 années de Tonton…

Mais sur le fond qu’en est il ?


Une fois encore nous sont présentées 60 articles d’un catalogue pour chaque catégorie sociale, comme sait si bien le concocter depuis 40 ans notre énarchie au pouvoir…pas de vision d’ensemble, pas de souffle pour la France…juste un catalogue  tantôt pour tel épicier, tantôt pour tel maquignon, tantôt encore pour tel gratte papier…à chacun son dû.


Or la France s’est mise dans une situation où ce qui la commande c’est l’Europe libérale votée par Hollande entre autres, et ce qui commande à cette Europe ci dirigée maintenant par Bruxelles et l’Allemagne , ce sont les marchés financiers nourris par la mondialisation.

Tout ce qui  n’a pas l’ambition de redonner à la France des degrés de liberté en s’affranchissant  le plus possible de ces contraintes extérieures là, ne peut modifier sensiblement l’état de la cage dans laquelle nous nous sommes enfermés.Que cela soit clair à chacun!


Alors, que Hollande prenne ou reprenne telles miettes à l’un pour les distribuer à tel autre ne changera rien au fait qu’il y a pénurie de tout…de croissance, d’industrie, d’emploi, de moyens,  et même de valeurs.

Que dit il ?

« Je proposerai à nos partenaires un pacte de responsabilité, de gouvernance et de croissance pour sortir de la crise et de la spirale d’austérité qui l’aggrave. Je renégocierai le traité européen issu de l’accord du 9 décembre 2011 en privilégiant la croissance et l’emploi, et en réorientant le rôle de la Banque centrale européenne dans cette direction. Je proposerai de créer des euro-obligations »

Oui, mais l’Allemagne a imposé depuis Maastricht, qu’Hollande a voté, que la croissance ne soit pas le sujet : elle veut la stabilité des prix et une monnaie  aussi forte que le Deutschemark…Quant à la BCE,  elle s’en tiendra à Maastricht, et quant aux euro-obligations Mr Hollande aura droit à un bras d’honneur de Merkel, comme l’eut Mr Sarkozy… avec le bras gauche peut être en concession à l’amitié franco allemande mais ce sera tout… en fait ayant accepté et soutenu le système dans lequel il souhaite nous maintenir, il  n’obtiendra rien du tout, si tant est qu’il négocie une fois élu…


« Je proposerai à notre partenaire l’élaboration d’un nouveau traité franco-allemand ».

Mais pour faire quoi puisque l’Allemagne a déjà tout ou presque ?


«  Je proposerai également une nouvelle politique commerciale pour faire obstacle à toute forme de concurrence déloyale et pour fixer des règles strictes de réciprocité en matière sociale et environnementale. Une contribution climat-énergie aux frontières de l’Europe viendra compléter cette stratégie. J’agirai, dans le cadre duG20, pour une parité plus équilibrée de l’euro vis-à-vis du dollar américain et du yuan chinois en proposant un nouvel ordre monétaire international »

On peut toujours proposer ….sachant pour les échanges que l’Europe  qui a renoncé à la préférence communautaire s’en moque chaque jour laissant les produits chinois envahir sans coup férir nos marchés, que le dumping fiscal existe en son sein même, notamment en Irlande et Slovaquie , et que là-dessus l’industrie exportatrice allemande et la City de Londres marchent la main dans la main depuis toujours…

En quoi Mr Hollande va-t-il faire en sorte que les intérêts de ces deux ci soudain le  cèdent aux nôtres ?en quoi même, lui qui a le passé qu’il a, serait il crédible pour cela ?

Quant au change euro dollar ou euro yuan, c’est la BCE qui le fixe via les taux d’intérêt et la masse monétaire, le reste n’est que baratin…


Un fois constaté  cela, force est de dire qu’avec Hollande nous resterions dans le même système que depuis 30 ans, avec les mêmes conséquences puisque les mêmes causes engendrent les mêmes effets, c’est à dire pour les Français avec  le chômage causé par une croissance trop faible, pour les plus fragiles de tous âges avec  la précarité, pour nos finances publiques avec  l’austérité, et pour notre souveraineté avec  la dictature extérieure des uns ou des autres.

Alors  subventionner  des PMI locales ou des emplois bidons ne fait que cacher momentanément la misère!


Que l’on donne un peu plus à un tel plutôt qu’à tel autre ressemble à l’aumône faite aux pauvres de la paroisse en période de famine quand il faudrait ouvrir grandes nos ambitions pour restaurer la croissance... pour restaurer la France en vérité!


Or la Nation,  qui est le fondement de notre société, est un mot jamais employé…et quand on parle de la France à l’extérieur  c’est pour renoncer à la « Françafrique » c’est-à-dire laisser la porte ouverte aux Chinois dans notre ex pré carré, ou pour rester dans une Otan par miracle supposée revenir  à sa mission première de défense collective..

Pipeau ! se serait écrié mon prof  d’ Histoire , du temps où cette matière avait encore pignon sur rue.


Du coup on saupoudre les clientèles pour récompenser ces enseignants qui fournissent l’ossature du PS, pour séduire les petits commerçants  et artisans,  ou attirer les beurs avec le vote local de leurs parents, et ainsi de suite…. Sans compter les soixante-huitards vieillissants  et les homos avec une adoption contre nature, n'en déplaise.


Bref, chacun le voit bien !

Ce catalogue de 60 « engagements » est lamentablement un hors sujet pour sortir le pays du déclin qui  l’anémie depuis 30 ans !

Ce n’est qu’un recueil de promesses à la Prévert, mitterandien dans la forme et le fond, qui n’engage que ceux qui les reçoivent comme disait Pasqua , comme le furent d’ailleurs  celles de François Mitterand !

Le nouveau Tonton est dans les traces du précédent…qu’importe le contenu, pourvu qu’il ait l’ivresse !

Français qui soutiendriez  ce programme, vous déchanteriez bien vite !

 

Mais, il y a ailleurs, un autre Nicolas!

 

Roger Franchino

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche