Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 15:09

 

Cette semaine nous avons appris que 13,5% de la population  française, soit 8 millions de personnes, vit sous le seuil de pauvreté ( 950 € /mois pour une personne), bien plus qu’en 2004.

Aujourd hui  c'est eux, demain ce peut être vous ou un de vos proches... c 'est comme le cancer!

Cette même semaine encore, nous avons appris que Maurice Levy , PDG de Publicis touchera 16 millions € de revenus, plus ou moins différés certes, mais quand même 1400 fois le seuil de pauvreté ci-dessus !

Vous en êtes étourdi...pas lui!

Cette même semaine également , nous avons vu les Espagnols  dont 23% sont au chômage ,en  grève générale pour défendre un contrat de travail décent qui ne les mettent pas à la merci d’employeurs toujours plus avides…les Espagnols à qui la défense de l’euro voulue par l’Europe allemande va imposer 60 milliards supplémentaires d’économies en un an et une récession sans pareille !

C'est eux aujourd hui, demain ce sera vous!

Cette semaine toujours, nous avons appris que l’Irlande avait obtenu 3 milliards d’aide européenne supplémentaire pour sauver ses banques et faire voter « oui » le 31 mai au référendum sur le « pacte de discipline budgétaire ». La liberté se vend en Irlande...La votre, c'est en cours avec ledit pacte!

Cette semaine enfin , l’Italie a financé une dizaine de milliards d’euro d’emprunt à 5,24% par des banques qui ont obtenu l’argent de la BCE à 1% . Avant les élections la France emprunte à 3%, après vous verrez!


Quel point commun entre tous ces évènements , direz vous ?

S’il y a de plus en plus de pauvres extrêmes en France et en Espagne, n’est-ce pas parce qu’il n’y a pas assez de travail, c’est-à-dire de croissance ?

S’il n’ y a pas assez de croissance, n’est-ce pas parce que l’euro surévalué que certains veulent défendre à tous prix étouffe nos économies ?

Et si on veut défendre cette monnaie, n’est-ce pas pour faire baisser les salaires, la protection sociale, mais faire croitre les revenus des Maurice Levy  et de ses semblables tout autant que les profits des banques à qui l’on prête à taux réduit pour racketter ensuite les contribuables ?

Là est l’évidence pour beaucoup, là devrait être le débat de notre farce présidentielle, véritable déni des réalités comme le dit justement « The Economist » !

Mais Hollande préfère les bons mots au bon sens, Sarkozy la cosmétique au réel, Mélenchon le théâtre au charbon, Joly le cannabis au quotidien, et Le Pen les coups de boule à la boule dans le coup.

La dessus, les Echos censurent tout ce qui n’est pas euro libéral fédéraliste et pétainiste, le Monde la même chose avec des trémolos gauche caviar entre les lignes, le Figaro  tout ce qui n’est pas de droite et aussi bête que possible…

Alors , il reste les sondages pour distraire le bon peuple…tiens Hollande perd régulièrement un demi point par semaine chez untel, tiens Mélenchon amuse  de plus en plus de gogos  qui ont oublié qu’il a voté pour Maästricht, tiens Sarkozy pique 2 points à Marine grâce à Merah, tiens Bayrou n’existe presque plus…bla, bla, bla..

Et comme cela ne suffit pas , il reste toujours les frasques minables de DSK , dont les socialistes les plus en vue souvent  « féministes »  affichés feignent  d’avoir ignoré les vices,  les magouilles de Woerth et De Maistre, dont Sarkozy peut craindre le pire, ou le feuilleton Morad qui révèle soudain, à quelque jours du vote, d'étranges réseaux islamistes armés jusqu’aux dents.  

Les médias copains coquins des "grands candidats" de l'embrouille et du renoncement , sont convenus d'ailleurs qu’il n’ y aura pas débat entre candidats…ces débats qui, de tous temps, furent l’expression de la démocratie en  permettant de confronter les idées sont bannis.. Normal, ils sont tous dans la même panne d’ idées nouvelles ,dans la même impuissance décadente  ces « grands candidats » du déni pointés par The Economist !

Alors , chers lecteurs,chers électeurs, on vous distrait, on vous prend pour des demeurés !

 

Vous n'aurez pas les débats avant les élections, mais vous aurez assurément les "emmerdements" après!

 

Alors, si vous êtes las de cette comédie de minables, soit vous choisissez dès maintenant d’aller à la pêche le 22 Avril, soit vous vous réservez pour leur botter le postérieur hors de nos palais nationaux lors d’un très hypothétique Grand Soir, soit enfin  vous faites l’effort de lire et d’écouter Nicolas Dupont Aignan….vous savez, le « petit candidat » qui dérange avec sérieux le jeu convenu pour que 1 Juin vous ne vous réveilliez bons pour l’abattoir….comme les veaux évoqués un jour de découragement par  De Gaulle !

Secouez vous, chers lecteurs, et secouez autour de vous !

 

Roger Franchino

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche