Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 10:08

Au lendemain des cantonales, les Français se seraient donc révéillés avec un grave sujet d'inquiétude...

Un complot des religions menacerait la laïcité, fondement de la République!

Aux armes citoyens!!...

 

A mourir de rire diraient nos ados, n 'était la colère de voir nos politiciens tenter pour des raisons de basse politique de détourner le regard de nos compatriotes vers un débat qui n'ose dire son nom, quand le pays a tant d'autres sujets d'inquiétude, bien réels.

 

Qu'en est il en réalité de ce débat?

 

D'abord c 'est un débat de "faux cul" , disons le tout net, car la vraie question qu'ont à l'esprit ses promoteurs, c 'est celui de l'Islam en France et notamment de l'immigration.

Alors parlons en !

Que l'immigration soit devenue un problème, nul ne peut le nier.

Les vraies questions qui se posent si  l'on veut trouver des réponses sont  doubles.

 

Le bon sens voudrait que l'on distingue les Français, musulmans ou non, issus de l'immigration du flux des nouveaux arrivants.

 

Pour les premiers, la vraie question est d'abord celle de l 'assimilitation par la République qui passe  par l'adhésion à la société française, laquelle n 'est possible que si celle ci offre la possibilité de s'y faire une place.

De ceci , il découle naturellement que c'est à l'éducation de donner aux enfants d'immigrés leur chance en plus de l'amour du pays et de ses valeurs, mais que ceci ne peut tenir que si la France tient ensuite ses promesses en donnant à chacun la possibilité de travailler et de s'épanouir.

Avec le chômage et la crise qui rongent la société depuis 30 ans, on voit bien que c'est impossible.

De même , on peut douter de la capacité de l'Education Nationale à enseigner les valeurs et l'amour de la France quand ses enseignants y ont pour une part renoncé.

Des solutions existen,tsouvent exposées ici, mais elles remettent en cause bien des choix politiques et économiques de nos gouvernants.

 

Pour les seconds, on n 'échappera pas, quoi qu'en disent les bonnes âmes, au controle des flux d'arrivants.

Cela ne peut se faire sans la sortie de l'espace dit de Schengen qui a aboli les controles aux frontières avec nombre de pays de l'UE.

Plus fondementalement,cela n'aboutira pas non plus sans dissuader les nouveaux arrivants en supprimant l'application systématique du droit du sol qui permet de bénéficier automatiquement pour la descendance née en France de la nationalité française.

  Le droit su sol correspondait à une longue tradition marquée surtout par le déclin démographique du pays: ce n'est plus le cas, tirons en les conséquences.

 

Plaçons les débats là où ils sont, avec transparence et honnêteté.

 

Tous le reste n'est que cafouillage politicien!

 

Katsumoto


Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche