Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 15:02
Dire ce qui sépare n'a d'intérêt que si l'on sait exprimer ce qui rassemble....

Hé bien oui, Mr Sarkozy doit être soutenu dans sa volonté de réformer les collectivités locales!

Qui ne voit que la prétendue décentralisation, dont le bilan est discutable puisque l'Ile de France a pris plus de poids encore depuis 30 ans dans l'économie française, s'est traduite par une multiplication des centres de décision, des administrations locales et une inflation des coûts?

Pour le citoyen qui en douterait, il lui suffit de regarder l'évolution de ses taxes foncières ou d'habitation..
Il lui suffit aussi d'observer un peu partout les gaspillages en constructions de palais locaux pour nos représentants et leurs administrations, en prétendus aménagements urbains et  en investissements sous utilisés,  sans parler des découpages et redécoupages de trottoirs,  des débauches de feux rouges et ronds points...

Il lui suffit de voir le nombre de guichets différents auxquels il doit s'adresser ( municipalités, départements, régions...) qu'il soit personne privée ou entrepreneur..

Il lui suffit enfin de comparer l'absence d'identité et de poids en Europe de nos régions face à leurs concurrentes allemandes, italiennes ou espagnoles .

Bref, il est temps de simplifier, de rechercher plus d'efficacité, et dans un pays qui doit mobiliser ses ressources, de mettre un terme au gaspillage.

Le Président, somme toute modéré,se propose de créer des conseillers territoriaux qui feront office de conseillers généraux et conseiller de régions...  tant mieux!

Gageons qu'il ne s'agit que d'un premier pas, car de toute évidence entre municipalités et régions, il y a un échelon de trop que la France ne peut plus s'offrir....fut ce au grand dam des élus intéréssés qui naturellement tenteront de convaincre que leur charge est indispensable au pays.

Enfin cette décision est cohérente avec celle de la suppression de la taxe professionnelle, impôt crétin d'un âge où la croissance était vigoureuse et les délocalisations un mot ignoré, pour autant , bien sur, que l'Etat central compense et ne transfère pas en catimini d'autres coûts aux collectivités pour toiletter son "bilan" aux yeux de Bruxelles!

C'est un premier pas vers la réforme de l'Etat...bravo!

Katsumoto

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche