Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 18:38

On avait presque oublié qu'il avait fait les Hitler Jügend notre bon pape allemand!

Mais, sous sa benoite allure,  l'homme a peut être moins changé qu'il n' y  parait.

Après avoir envisagé de  sanctifier Pie XII, celui qui fut si discret pendant la Seconde Guerre Mondiale, puis  réintègré ce bon Williamson fidèle si fidèle au premier , il approuve l'excommunication de cette pauvre gosse avortée après avoir été violée par son beau père.

Le Vatican est désormais aux mains d'un intégriste....islamiste ou catholique? Parce que c'est différent ?

La croix à l'égal du croissant vert... impossible s'écrient culs bénis  et sexes circoncis confondus! Et pourtant, ce pape  se distingue de moins en moins d'un mollah barbu.

Alors puisque notre Président a justifié notre intervention en Afghanistan par le refus des Talibans de scolariser les petites filles, on s'attend à ce que de toute évidence  l'Otan , sous l'influence de la France fille ainée de l'Eglise et dit on de l'Alliance,  envoie ses paras sur le Vatican botter le train des prélats barbus  pour la santé des  petites  filles brésiliennes .
.
Je n'ai rien compris? .....

Katsumoto

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

katsumoto 24/03/2009 09:44

Merci de votre commentaire. Il n'en reste pas moins qu'il me paraitrait  cruel d'obliger une petite fille de 9 ans à porter un enfant issu qui plus est d'un viol, et qu'il est quand même étrange d'imaginer comme voie de secours de faire élever le bébé par une famille tierce ou une institution.Avez vous pensé a la jeune mère aujourd'hui, et à l'enfant demain?Quand au pape Benoit, nul n'invente qu'il projette de faire sanctifier Pie XII qui fut pour le moins "compréhensif" avec les régimes fascistes d'Europe pendant la seconde guerre mondiale, et n' ignorait rien de l'existence des chambres à gaz.Il est dès lors troublant qu'il réintégre des négationnistes dans l'Eglise.Comme tenu de l'adolescence du cardinal Ratzinger, il devrait être tout particulièrement attentif à certaines choses.A côté de cela ses propos récents sur le préservatif dans un continent dévasté par la maladie ne font que renforcer le malaise.Il y a eu des papes progressistes comme Jean XXIII, et d'autres conservateurs ou intégristes.C'est le lot de toutes le organisations, de tous le courants de pensée, de toutes les religions.Je comprends le désarroi de beaucoup de  catholiques, mais pardonnez moi de me faire une autre idée de la religion, du rôle de son pasteur qui doit être exemplaire.

fanny 23/03/2009 14:08


Je suis outrée par le lynchage médiatique contre Benoit XVI, auquel nous assistons depuis quelques jours.En déformant ses propos et en cherchant à nuire à l'Église, les médias vous manipulent tout autant et si vous connaissiez la réalité du drame qu'ont enduré les membres de cette famille brésilienne, vos propos n'en seraient que plus nuancés.
Il est en effet important de rappeler que cette petite fille et sa mère n'ont pas fait l'objet d'une excommunication, mais seulement le personnel hospitalier, ayant fait signer des papiers administratifs à cette famille analphabète pour avoir pratiqué un avortement contre leur souhait initial. Il est donc primordial de dénoncer la manipulation de conscience et le manque de respect pour la vie humaine dont toute la famille a été l’objet.
Rien de plus, rien de moins, la morale et les choix de cette famille auraient dus être respectés, et un accompagnement médical et de soutien auraient été envisageables pour cette enfant, dont la vie n'était pas mise en danger par sa grossesse au moment de l'avortement, pour sans nul doute à terme, une adoption des enfants en règle par une famille d'accueil, tel semblait être le souhait de cette famille très catholique.
Il s'agit donc uniquement d'un problème de communication au sein de l'Église, et d'un manque apparent de compassion, mais surtout d'un déchainement médiatique ridicule et inapproprié.
Benoit XVI n’est pas un hurluberlu un peu simplet, mais un homme de très haut niveau intellectuel et spirituel qui connaît très bien à la fois la pâte humaine et la question de l'avortement.
Et si on se réfère à une personnalité sans doute plus charismatique: « L’avortement est ce qui détruit le plus la paix du monde aujourd’hui » (Mère Teresa). N'allons pas mêler le féminisme et la morale catholique en préférant Mère Teresa au Saint Père pour des questions comme celle de l'avortement.
Enfin merci de ne comparer en rien les islamistes et Benoit XVI, qui n'ont pour ainsi dire rien en commun, mis à part le fait de défrayer la chronique et les commentaires pathétiques. (et en cela il est plus facile de le faire pour le Saint Père que pour les ayatollahs, ce qui prouve la lâcheté de bien des journalistes.)

sophie 19/03/2009 20:16

là aussi, je ne peux ke partager ton propos. comment peut on être pape et victime d'un tel obscurantisme.... alors que les fautes du "saint père" se multiplient, les seules réactions suscitées sont une vague indignation politique.dès lors, comment peut-on unanimement condamner et combattre l'extrêmisme religieux et rester inactifs lorsqu'il se déroule sous nos yeux.le pape serait-il donc intouchable?

Eulalie 15/03/2009 21:00





Bonne journée! En fait, je suis entièrement d'accord avec Chantal C. Nous avons besoin d'une femme à faire de l'archevêque et de voir ce qui va!








Chantal C. 14/03/2009 23:13

Bjr à toi. Très envie de rejoindre ton opinion par mon commentaire. Que savent nos chers évêques dans ce bas monde de la souffrance d'une jeune fille ou d'une femme qui doit subir un avortement ? Bien sûr, l'avortement est un acte de mort. Il inscrit dans la chair de celles qui l'ont vécu des blessures qui ne se refermeront peut-être jamais. Alors comment l'Eglise ose juger et condamner une mère à l'excommunication, ajouter tant de sévérité et de la douleur à la douleur ? Je reste certaine que si nos évêques s'appelaient Soeur Emmanuelle ou Mère Térésa aucune polémique n'aurait été soulevée.Chantal C.

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche