Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 11:57

 Nous voici donc en train de discuter de la possibilité pour les couples homosexuels d’adopter des enfants, au motif qu’il faudrait mettre la loi en ligne avec les mœurs d’une société dont on  apprend du coup qu’elle serait en voie d’homosexualisation…

Bien évidemment chacun peut librement choisir d’être homosexuel et la société n’a rien a redire à cela , mais on peut s’étonner que la question de l’adoption, si difficile déjà  dans la pratique, pour les hétérosexuels vienne à l’ordre du jour pour les homosexuels !

 

Pour ce qui est des enfants , la question est sérieuse puisqu’il s’agit de leur avenir et aussi de celui de la société : chacun a pu mesurer directement ou indirectement que la « révolution de 1968 »  avec l’interdit d’interdire et quelques autres modes éducatives a surtout eu pour effets de créer une génération d’enfants rois brouillée avec la discipline et l’orthographe.

 

Alors faut il que les couples homosexuels qui ont, de fait  et en connaissance de cause, choisi de ne pas  avoir d’enfants exigent de la société de se substituer à la nature ?

A une époque où le respect de cette nature semble à juste titre s’imposer de plus en plus, on peut s’étonner de cette contradiction parfois chez les mêmes qui peuvent être écolos et homos  à la fois!

 

Plus fondamentalement , a t’on le droit de contredire la nature qui a prévu qu’un enfant avait besoin d’un Papa et d’une Maman si différents à bien des égards , l’un et l’autre se complétant de leurs caractéristiques propres pour donner amour et éducation ?

 

Nous commençons à peine à mesurer les déséquilibres psychologiques et éducatifs causés par la multiplication des divorces et des familles monoparentales. Faut il favoriser d’autres expériences hasardeuses?

 

Plus prosaïquement par exemple, comment le gamin qui va à l’école vivra t il que sa « mère » est un « mec » ou que son « père » est une « nana » sous le regard des autres ?

Sans se prétendre  psychologue, quel genre de relation affective équilibrée pourra t il construire pour son futur dans cette famille particulière et quelle vision aura t il du monde ?

 

Bref, on voit bien que nous sommes sur une boite de Pandore.

 

La voie de la responsabilité n’est elle pas de dire simplement aux homosexuels qu’ils doivent  s’accepter tels qu’ils sont au même titre que nous les acceptons dans leur intégralité c’est à dire avec les inconvénients de leur état choisi , et qu’ils ne peuvent attendre de la société de leur offrir ce que la nature leur refuse ?

Que l'équilibre et le bonheur des enfants passe avant  l'égoisme des couples, hétéros et  homos confondus, ceux là garantissant cependant mieux, n'en déplaise à ceux ci,  l'avenir  du genre humain!

Katsumoto

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche