Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 19:54
2008 s'est donc achevée dans l'inquiétude économique, dans la violence au Moyen Orient , en Afghanistan  et en Inde.

Les fêtes de fin d'année ont suspendu un instant le pessimisme qui nous étreint de toutes parts.

Alors, 2009 sera t elle aussi sombre que les augures le prédisent?

Certes l'année nouvelle va prolonger dans un premier temps 2008, et nul ne peut exclure une aggravation sous l'effet d'autres secousses: cependant des forces sont  à l'oeuvre pour  un possible renouveau.

D'abord les multiples  plans de relance économique dans le monde vont peu à peu produire leurs effets, d'autant qu'il seront renforcés  aux  USA sous l'impulsion d'Obama  et que l'Allemagne devra tempérer  son traditionnel nationalisme économique  en contribuant davantage à la relance européenne.

De son côté la BCE sera contrainte d'assouplir sa politique monétaire, son avenir à terme dépendant de sa capacité à faire face aux dévaluations compétitives des monnaies asiatiques, de la livre sterling, voire du dollar dans les prochains mois, en particulier lorsque la pression du chômage va contraindre les politiques allemands à réviser quelque peu le dogme de l'euro fort qu'ils imposent à l'Europe entière.

Enfin la baisse des prix de l'énergie  et des matières premières soutiendra indirectement les économies développées.

Au plan politique, Obama devrait favoriser la réforme indispensable du capitalisme, peut être 
consentir aux Etats la place qui leur revient, encourager le développement des économies d'énergies, adopter une politique étrangère plus responsable et, par la force des choses, moins impériale.

Ceci n'exclut pas  crises ou conflits notamment au Moyen Orient où la question iranienne reste menaçante, soit  au Pakistan travaillé par les fondamentalistes,  mais au total leur gestion devrait gagner en sérieux.

En Europe, les lubies du fédéralisme tenteront de soumettre l' Irlande, mais l'issue est incertaine, et elles seront contrées  par les tensions  exacerbées par la récession , voire par des mouvements sociaux de grande ampleur ,toujours possibles ici ou là en Europe, lorsque la récession touche brutalement les peuples.

Enfin, la Commission de Bruxelles discréditée par son idéologie ultra libérale devrait voir son pouvoir réel reculer de fait, au profit des Etats qui sont apparus comme le seul recours en pleine crise financière.

Les élections européennes quant à elles, dont l'importance reste relative, seront l'occasion en Juin d'un certain renforcement des courants souverainistes.

En France enfin, l'activisme du Président  aura matière à s'exercer ,espérons le à bon escient : le plan de relance apparaitra rapidement insuffisant, la désindustrialisation du pays se poursuivra, les rapports avec l'Allemagne dans la construction européenne devront être remis à plat , les conséquences de la déroute de l'idéologie libérale qui l'animait voici peu devront être tirées.

Le renouveau ne pouvant venir  par ailleurs d'un parti socialiste en  proie aux ambitions personnelles, d'autres forces se développeront  du côté d'une nouvelle gauche peut être, du côté souverainiste plus surement.

Au total le pire n'est pas forcément le plus certain pour la fin de l'année  2009.

Parions donc sur un possible renouveau  et soyons en les acteurs aussi! 

Bonne Année!


Katsumoto

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche