Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 16:10

200 milliards $ , sortis du chapeau  texan de Bush, mais pris dans les poches des contribuables américains pour sauver les grands réassureurs  plombés par la crise immobilière.

 

Un mesure indispensable pour sauver le système bancaire nord américain et donc du reste du monde.

 

Ce sauvetage arrivant après celui de la banque d’investissement Bear Stearns en début d’année en dit  long  cependant sur le pragmatisme des ultra libéraux conservateurs aux pouvoir aux USA !

 

L’Etat  et une administration ultralibérale se substituant au privé qui s’est fait cueillir par une fabuleuse claque de la « main invisible du marché » , voilà qui ne manque pas de piquant .

 

On aimerait que nos ultra-libéraux de Bruxelles, nos Madelin, Lagarde, Devedjan, Bayrou, et quelques autres apôtres du libéralisme  se manifestent . Que n’aurait t on pas entendu si c’était la Caisse des Dépôts, fille de l'Etat français, qu’il fallait renflouer ? Aurait on même eu « l’autorisation » de Bruxelles ?

 

Tirons en les leçons :

 

-         le « marché » n’est qu’un mécanisme  utile de régulation et d’orientation, pas un lieu saint, encore moins une main divine.

 

-         Le « libéralisme économique », en démocratie , s’arrête là où les intérêts fondamentaux collectifs  ou nationaux commencent.

 

-         Les Etats démocratiques  représentants  et garants des  intérêts supérieurs de la collectivité, encadrent le fonctionnement des « marchés » pour éviter excès, anarchie ou chaos, tant il sont au final le dernier recours .

 

Tirons les conséquences de bon sens,  faisant foin des modes politiques ( n’en déplaise à Mr  Delanoe ) , quant au rôle  nécessairement complémentaire de l’Etat et du Privé, à la vigilance face aux duperies de la « globalisation » et des lubies « libérales » de l’Europe et de sa BCE.

 

Ne soyons pas moins pragmatiques….que Bush !

 

 

Katsumoto

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche