Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 14:14

Mardi semaine dernière ,au "20H", Antenne 2  s'est lamentablement distinguée  en  consacrant 10 minutes  aux petits voyous anglais qui manient autant  le couteau que leurs homologues de Sao Paulo!

Chacun sait pourtant que l'effet d'imitation existe  et qu'il suffit parfois d'images pour susciter des vocations chez des esprits dérangés.Souvenons nous des massacres en série dans les écoles aux USA, puis en Grande Bretagne.
Qui peut assurer que ce reportage, trop long et  désastreux, sur une facette d'une société qui  fout le camp ( le mot n'est pas trop fort)  n'inspirera pas  quelques petites crapules en herbe de ce côté ci du Channel?

Plus grave encore hier : Paris Match tente de faire grimper son tirage en interviewant le commando taliban qui a descendu 10 paras français...au nom de la liberté d'expression de la presse...et du passé ( Arafat, Saddam..)

On a assez dit ici que cette guerre n'a pas de sens et que la France n' y a pas sa place, ce qui n'équivaut évidemment pas au moindre soupçon de sympathie pour les talibans et leur cause.

Mais ce sont des soldats français qui ont été tués, et  nous sommes de fait TOUS en guerre.

En conséquence , un journaliste français ( le  deuxième qualificatif se mérite aussi !) n'a pas, d'une façon ou d'une autre, à rechercher le contact avec ceux qui les ont abattus  participant ainsi à une vulgarisation tant arrogante qu' odieuse avec ses présentations de trophées.

Aurait on imaginé un Kappa ou un des nos anciens grands reporters aller interviewer un officier de la Waffen SS pendant la Seconde Guerre mondiale qui aurait  présenté avec le sourire, après une "déculottée" des nôtres ,  les effets personnels de nos soldats morts voire ceux des civils assassinés?

Las... ce qu'il y a de commun entre Antenne 2 ( à moindre dégré ) et Paris Match, c'est l'audimat pour l'un, le tirage pour l'autre, bref ,la recette!

La conscience , la responsabilité civique, le respect de notre pays et des soldats morts sont passés à la trappe.

Carton rouge messieurs les journalistes!

Car si une forme de censure, à défaut d'autocensure, devait revenir un jour, un part de responsabilité leur reviendrait.

" Il n' y a pas de démocratie sans vertu" ( Saint Just )...et la vertu fait défaut, hélas!


Katsumoto

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katsumoto - dans politique
commenter cet article

commentaires

aliciabx 06/09/2008 00:32

J'ai écrit un article sur le mimétisme, il y a quelque temps et tout passe par la prévention et c'est qui n'avait pas été fait dans le reportage.Mais où commence la liberté d'expression et où trouve-t-elle ses limites ? C'est une question vraiment intéressante.

katsumoto 06/09/2008 18:49


Oui, la prévention est surement essentielle.En matière d'information journalistique, la liberté d'expression tout comme les autres libertés ne doit elle pas s'arrêter là où commence celle des
autres? c'est à dire  là ou elle peut nuire à l'équilibre des ados,à la sécurité des personnes et à la société  dans le premier cas, au respect de nos soldats et de leurs
familles  de nos valeurs, ainsi de notre pays dans le second?
Vous avez raison de souligner que c'est une question importante et difficile à résoudre, d'autant qu'en la matière ,les débordements relevés ne sont pas, nous le savons bien, motivés
principalement par le souci d'informer


Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche