Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 10:49

Le 23 Avril les Français, à l’issue d’une campagne électorale douteuse, ont placé en tête avec 24% des suffrages un candidat illusionniste sans programme, largement confirmé au second tour uniquement parce que son adversaire se montra d’une inexcusable et véhémente incompétence.

Le 18 juin, les Français s’abstinrent très majoritairement à près de 58% d ‘entre eux de concourir à l’élection d’une Assemblée Nationale dont la représentativité n’est de ce fait plus assurée.

Au lendemain de ces différentes élections, les affaires tenues sous le boisseau auparavant, ont mis en cause 5 ministres du premier gouvernement Macron , le candidat autoproclamé de la moralité en politique…tant de ministres discutables en si peu de temps, est ce le résultat d’un laxisme complice ou celui de l’immaturité du nouveau Président ?

En réalité chacun voit bien que dès les urnes remisées, ce qui était caché par des medias voire une justice complice refait surface aussi surement que l’eau contenue artificiellement.

La macronmania , parce que construite sur l’équivoque, le mensonge, et les intérêts étrangers risque très rapidement de laisser la place au désarroi de ceux qui se laissèrent abuser.

En tout état de cause, un Président élu par défaut, soutenu par une Assemblée Nationale très mal élue, ne peut se prévaloir d’une légitimité suffisante pour faire autre chose qu’expédier les affaires courantes.

Il n ‘ a aucune légitimité pour engager plus avant la France dans les abandons de souveraineté, et de ce point de vue le départ des ministres du Modem et particulièrement de la supranationale hystérique Goulard est une excellente nouvelle.

Comment les godillots de l’Assemblée Nationale en guenille du fait de l’abstention record pourraient il reformer le pays profondément sans susciter les oppositions violentes de la rue ?

Bref ce pouvoir, issu de la manœuvre et de l’illusion, n ‘ est pas !

Il est celui de l’Illégitimité en Marche !

Dès lors, comment certains issus de la droite peuvent ils songer à la secourir ?

Les tergiversations, les compromis de partis n ‘ont que trop duré !

Les Républicains doivent assainir leur parti : les « Constructifs » , relents de l’UDF, doivent être éloignés sans faiblesse pour pouvoir enfin, sur une base patriotique et entreprenante reconstruire une vraie droite française. 

Ailleurs , les différents patriotes du 1er tour de la présidentielle doivent tirer honnêtement les leçons de leur échec pour pouvoir se rassembler, avec de nouvelles équipes plus compétentes plus efficaces

La France a besoin du retour d une volonté de puissance collective faisant pièce au misérabilisme partageux des 40 dernières années.

La France a besoin de retrouver la voie de l’effort optimiste et courageux, faisant pièce au pessimisme chronique.

La France a besoin d’air frais, faisant pièce à la respiration assistée des administrations.

La France a besoin d ‘éducation responsable faisant pièce au laxisme de l’Education nationale.

La France a besoin de fermeté intransigeante, de résolution violente face à tous les terrorismes, faisant pièce à la mollesse d’Etat depuis 20 ans.

Voilà ce que commande l’avenir de la France et ce que l’on devrait espérer d’une vraie droite nationale

Roger Franchino

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Franchino
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche