Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 23:42

L’année 2016 s ‘est achevée, comme les cinq précédentes, dans la détresse de notre pays depuis trop longtemps en déshérence.

A l’intérieur la poursuite du chômage de masse en dépit des bricolages administratifs et son corollaire le déchirement social, lui même aggravé par l’échec de l’assimilation d’une part croissante de la population parfois tentée par les mirages de l’islamisme.

A l’extérieur, l ‘arrivée au pouvoir aux USA d’un homme fantasque et dangereux pour l’équilibre et la santé du monde, tandis que l’Europe de plus en plus germaine avec le Brexit vit la fin prévisible d’une utopie.

L’intérieur comme l’extérieur, vous le sentiez confusément appelaient un changement radical, et vous aviez raison.

Vous vouliez un homme de caractère, animé d une ambition pour la France, capable de changer le cours des 20 dernières années, de redynamiser une économie affligée d’une mortelle langueur depuis plus d’un lustre, de reformer un Etat dont le coût disproportionné loin d’avoir un effet d’entrainement est devenu un boulet, de conduire une guerre idéologique contre les valeurs laxistes issues de 1968, de rétablir l’ordre menacé par le terrorisme intérieur.

Vous le rêviez aussi désintéressé et inattaquable que l’était le Général De Gaulle, car c ‘était pour vous, une condition indispensable pour demander à chaque Français l’effort que l’état de la France appelle.

François Fillon a semblé répondre à vos attentes jusqu’à ce que durement mis en cause personnellement, il se montre dans l’incapacité par la démonstration éclatante de sa probité à faire taire ce qui n aurait dû être que calomnie ou complot.

Alors certains élus échafaudent d improbables plans B qui tiennent du sauve qui peut avec des personnes au passé entaché que vous avez écartées, alors que vous rêvez d’un homme d’Etat, d’une sorte de chevalier blanc capable d ‘entrainer la France que vous aimez !

Pendant ce temps la gauche soixante huitarde , dont l’idéologie insidieusement a érodé tous les ressorts de la société depuis 40 ans, retrouve à visage découvert un héraut avec Benoit Hamon prochain concubin des derniers mohicans soviétiques de Mélenchon

De l ‘autre, Macron  est la réplique à 40 ans de distance de l’imposteur Giscard, qui dissimula sous les gadgets de la jeunesse, des effets de style, et de l ‘accordéon, une droite du mépris et du renoncement national tels que l’alignement sur l Allemagne et le début de la langueur économique, pour s’achever par l’affaire des diamants de Bokassa, la courte échelle à Mitterand et 14 ans de dilapidation nationale.

Enfin, laissons le Front National, souverainiste empêtré dans un programme économique proche de celui du Front de Gauche, dont l ‘accès aux clés de l’Etat refusé par une large majorité le réduit au rôle de figurant éternel du 2eme tour au service de mauvais candidats.

Devant ces choix désastreux si vous êtes gaulliste d ‘héritage, pourquoi ne pas faire enfin le seul choix de bon sens qui est de l’être enfin, en confiance, pour les 5 ans qui viennent ?

Qui veut faire que la France crée les vrais emplois dont est privée sa jeunesse, ressoude une société écartelée, et retrouve son rang dans le monde avec une industrie forte porteuse de jobs à forte valeur ajoutée ?

Qui soutient qu’il n ‘est pas d’autre voie possible qu’un allègement résolu du coût du travail, et qu’une incitation puissante à créer des emplois en France par une baisse sans précédent de l impôt sur le bénéfices réinvestis ?

Qui prétend que cette baisse de la fiscalité sur le travail et l’investissement ne peut être consentie sans une sensible diminution de la dépense publique consacrée à l explosion des charges de fonctionnement et d’assistanat au détriment de l investissement  d'Etat,  seul porteur de croissance contrairement à ce que défend le corporatisme des administrations  ?

Qui cependant rappelle que ces efforts ne sauraient atteindre les fondements de notre contrat social depuis 1944, notamment les acquis de la Sécurité Sociale, car sans solidarité nous perdrions l’unité ?

Qui a compris que notre pays à la démographie dynamique mais à l’industrie sinistrée ne peut avoir les mêmes contraintes de développement que son voisin vieillissant mais doté d’une industrie puissante qui surclasse toutes ses concurrentes européennes depuis près de 100 ans ?

Qui montre que c ‘est avec une Europe attentive à la diversité des peuples que celle ci pourra reconquérir les cœurs transis ?

Qui veut rétablir l’Instruction des enfants, assurer l’assimilation à la France plutôt que le  « vivre ensemble » communautariste, rétablir la sécurité par la fermeté de la Justice, l’action sans entrave de la police, le contrôle des frontières et le renforcement de nos armées ?

Enfin et surtout au moment où vous doutez, qui a fait le sacrifice des honneurs ministériels pour choisir ses convictions et la France depuis plus de 10 ans ?

Nicolas Dupont Aignan!!

Nicolas Dupont Aignan , un homme à la constance  raillée par des medias dont vous mesurez en ce moment parfois la veulerie , mais ces medias qui vous  ont répèté à l'envie qu'il n 'y a pas d'alternative aux candidats du système,  n ‘auraient ils pas soutenu en 1940- 1942  que l’avenir de la France c’était Pétain et le Reich ?? 

Alors engagez vous dès maintenant dans la France libre, l'unique qui fera la France qui vous correspond, celle que vous propose Nicolas Dupont Aignan !!

Vive la République et Vive la France !!

Roger Franchino

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Franchino - dans politique
commenter cet article

commentaires

bernardin 05/02/2017 12:03

oui, Roger...il faut que la France gagne quoi qu'il arrive! Merci pour ton habituelle vision des choses et à bientôt

Sramko 05/02/2017 12:01

je soutenais Fillon parce qu il avait la volonté de reformer ce qui est urgent dans ce pays! Je ne suis pas loin de penser que l'acharnement médiatique est orchestré par des intérêts que nous ne connaissons pas précisément...Mais nous n'avon guère le choix. Oui, si Fillon s 'efface, alors je choisirai Dupont Aignan

Sramko 05/02/2017 12:01

je soutenais Fillon parce qu il avait la volonté de reformer ce qui est urgent dans ce pays! Je ne suis pas loin de penser que l'acharnement médiatique est orchestré par des intérêts que nous ne connaissons pas précisément...Mais nous n'avon guère le choix. Oui, si Fillon s 'efface, alors je choisirai Dupont Aignan

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche