Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 14:50

Le 14 Juillet 2016 était revenu avec son défilé, dernière tradition à la gloire d’une Nation qui a perdu la mémoire grâce à ses programmes scolaires, son rang et sa sécurité grâce à ses élites et 40 ans de renoncement , son ambition et le sens de l ‘effort grâce à ses utopies soixante-huitardes.

Mais en ce jour là , le chœur de 400 enfants, de bleu –blanc- rouge vêtus, disposés comme un carré de Marie Louises de l’Empire, avait entamé une Marseillaise qui bientôt étreignit Paris, puis la France à cet instant émue aux larmes par le souffle et la ferveur de ces jeunes poitrines.

Pourquoi alors, en ce matin, étais je habité d’un sombre pressentiment, songeant que cette journée symbole de la France pourrait être le théâtre de quelque action spectaculaire ?

Tard dans la soirée, les premiers messages d horreur investirent twitter…

Nous revoici donc baignant dans le sang et l’horreur des familles assassinées, des enfants tués ou mutilés, dans la détresse , la peur , l’impuissance , et la colère de tous ceux qui à Nice , comme avant à Paris ou Bruxelles, ont été frappés lâchement dans ce qu’ils avaient de plus cher…
Nous revoici dans le deuil et la fureur qui commanderaient silence et recueillement si tout cela relevait d’une quelconque malédiction contre laquelle nous serions impuissants.

Pour cela , il faudrait que nous ayons la conviction que nos gouvernants ont pris les moyens à la mesure des menaces, que tout a été fait pour éloigner les factieux ou pour les réduire, que nos frontières nous protègent d’une invasion rampante, et que les terroristes n ‘ont pas accès à notre territoire.

Las, chacun sait qu’il n ‘en est rien : nos frontières restent des passoires, nous accueillons tout ce qui se présente chez nous sans trier le bon grain de l’ivraie au prétexte d’un humanitarisme
ubuesque..

Nos délinquants religieux ou non ne sont guère sanctionnés, les djihadistes de retour du Moyen Orient sont libres de leurs mouvements, les mosquées financées par des Etats religieux fleurissent, tandis que les imams étrangers prêchent à l'abri de leur langue des valeurs fort peu républicaines.

Nos forces de sécurité réduites par deux majorités successives sont dépassées, et nos militaires de la force Sentinelle n ‘ont pas le droit de faire usage de leurs armes sur le territoire national.

L’Education Nationale enfin capte de plus en plus de ressources pour ne plus enseigner notre langue, nos valeurs et notre Histoire correctement .

Bref, l’Etat n ‘est plus !


Dès lors, c’est à ses chefs de tirer les conséquences de la déroute dont ils sont les seuls responsables.

Aucun dirigeant inscrivant à son passif trois attentats sanglants touchant plusieurs centaines de Français , montrant chaque jour son incapacité à appréhender la gravité de la situation du pays, son incapacité à sortir de représentations erronées et à gérer ses propres équipes, ne peut se considérer légitime fut il élu voici 4 ans, par un peuple dont tout montre qu‘il lui a retiré sa confiance,

Au Japon où l’honneur a un sens un Premier Ministre se ferait hara kiri sur le champ , tandis qu’au Royaume Uni il serait renversé si d ‘aventure il ne démissionnait pas.

Hollande doit donc se retirer s ‘il lui reste l honneur, et ce faisant provoquer l’élection d’une nouvelle équipe capable de gagner la guerre qui nous est faite.

Pour le reste nous écrivions déjà ici le 14 novembre 2015, les mesures que la France attend:

- Rétablissement immédiat de la peine de mort par une loi du Parlement pour tous les actes terroristes commis en France, pour ceux commis à l'étranger par des nationaux français et pour le traffic d'armes de guerre sur le territoire national . Rétablissement de la Cour de sécurité de l Etat , juridiction d'exception chargée de juger rapidement les coupables saisis ou par contumace et de prononcer la peine capitale . Expulsion immédiate de tout étranger ayant eu maille à partir avec la justice.

- Controle par l'Etat de la nomination des imams et de l'origine des fonds finançant les mosquées. Expulsion des imams étrangers, refus des permis de construire aux projets de mosquées en provenance d'Etats religieux ou qui n 'accordent pas la réciprocité aux autres religions, nationalisation sans indemnité des mosquées sous contrôle étranger.

- Gel de toute nouvelle immigration musulmane hors réfugiés politiques laïcs et dénonciation des accords de Schengen. Toute demande de carte de résident doit s'accompagner d 'une enquête démontrant une pratique correcte de notre langue et des moeurs conformes à la laïcité.

- Mise en place avec les Français musulmans d'une collaboration étroite sur la base du respect, non pas du "vivre ensemble" mais du "vivre comme nous ", c'est à dire des lois de la République, de l'identité nationale et de la culture française. En conséquence les prières dans les mosquées doivent être dites en Français , et les Français musulmans ou les laÏcs d'origine arabe doivent être appelés, avec l'appui et sous les autorités de l'Etat, à s'organiser pour aider à isoler l'extrémisme religieux et mettre hors d 'état de nuire les individus radicalisés.

- remontée dès 2016 du budget de la Défense à 2% du PIB et réévaluation de la loi de programmation militaire, hausse des moyens des polices, avec coupure symétrique des dépenses non régaliennes de l'Etat, et notamment arrêt des recrutements aussi intempestifs qu'inutiles de l'Education Nationale.

Au delà de ces mesures d'urgence, l 'insertion de tous dans la Nation doit être recherchée avec vigueur.


Dès maintenant pour la plus jeune enfance, l Education Nationale doit enseigner résolument les valeurs laïques de la République, la grandeur de l'Histoire de France et de sa culture sans repentance, afin que chacun , quelle que soit son origine, s'éveille à l'amour de notre pays.

Une attention toute particulière devra être portée à l'enseignement de l'égalité des sexes, et il devra être veillé à ce que les jeunes filles affirment résolument cette égalité, toute tentative de mise sous tutelle pouvant être signalée à la police.
De même qu'aucune ségrégation raciale ne saurait être tolérée sur les bancs d'école, aucune attitude à connotation religieuse ne saurait être permise. L'uniforme scolaire devra être réintroduit et obligatoire pour tous.
L'autorité des maitres doit être rétablie avec la plus grande rigueur, les parents étant tenus pour comptables à priori des exactions éventuelles de leurs enfants.

Enfin , le rétablissement d'un Service National civique obligatoire s'impose pour servir de creuset au mixage indispensable, pour que chacun apprenne à servir la Nation et ne pas seulement s'en servir, à respecter l 'autre et à adhérer à nos valeurs fondamentales.

L'ennemi doit savoir qu'il sera traqué et éliminé sans état d'âme où qu'il se trouve, à l'extérieur certes mais surtout à l'intérieur où il tente de semer la désolation.

Ceux qui ont été accueillis sur notre territoire et ceux qui aspirent à l'être doivent savoir que la France n 'est disposée désormais à leur accorder aucune concession ni de langue ni de valeurs, toute contravention grave à celles ci les exposant au bannissement , à la déchéance des droits ou à celle de la nationalité.

Voilà ce que le salut de la paix civile, la sécurité de tous les Français de quelque confession qu'ils soient appelle de l 'Etat et d'un Président exceptionnel, puisque la "normalité" autrefois invoquée aboutit à de sanglants désastres.

Pensons aux victimes et à leurs familles, jurons que plus jamais un gouvernement de la France exposera ainsi nos compatriotes !

Vive Nice, Vive la République et vive la France!!

Roger Franchino

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Franchino - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FRANCE REBELLE
  • FRANCE REBELLE
  • : La FRANCE AUTREMENT Les articles de ce blog n'engagent que moi
  • Contact

Profil

  • Roger Franchino
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général  dans des multinationales ou des PMI .
Président Club de pensée France Rebelle.
Conseil National de Debout la  France
  • Diplômé EM Lyon, MBA York, 30 ans de carrière internationale en Europe, Asie, Amériques, comme cadre dirigeant /directeur général dans des multinationales ou des PMI . Président Club de pensée France Rebelle. Conseil National de Debout la France

L'ambition sans efficacité n 'est que faiblesse.

La démocratie sans participation n 'est que féodalité

Recherche